Lac de Vouglans

 

La plage et le port de la Mercantine

La plage

Plage de la Mercantine
Plage de sable et pelouses ombragées, la Mercantine est un lieu idéal pour profiter des vues splendides du lac de Vouglans, à 7 km de Moirans (commune de Maisod). On peut y pique-niquer, se baigner, louer des pédalos, des canoës ou des bateaux à moteur sans permis.
Accès gratuit et accessible aux personnes à mobilité réduite. Baignade surveillée l’été
Restauration rapide, glaces, boissons en saison. WC sur place.

Le port

Port de la Mercantine
Juste à côté, le port de la Mercantine, inauguré au printemps 2004, propose 270 anneaux. Il dispose de places suffisamment spacieuses pour accueillir les plus gros bateaux à moteur et les voiliers.
Une aire de stationnement spécifique pour les campings cars est prévue à la Capitainerie du port.

Le lac de Vouglans est réputé pour la pêche. Il est peuplé de sandres, brochets, carpes, perches, truites de lac, corégones, silures, blancs etc… C’est également un lac privilégié pour ses sites de plongée, avec notamment la fabuleuse plongée sur le site de la grande chartreuse.

Plus d’informations sur http://www.lac-de-vouglans.com ou http://www.ports-vouglans.com

Le Barrage de Vouglans

Barrage de Vouglans

Sa mise en eau en 1968 créa le 3ème plus grand lac de retenue de France (600 millions de m3 d’eau).

Créé pour répondre aux besoins énergétiques et assagir le caractère impétueux de la rivière d’Ain, c’est un ouvrage du type voûte mince (seulement 6 mètres d’épaisseur au sommet) qui se déploie sur 420 mètres.

⇒ Il n’est pas ouvert à la visite.

La construction de l’ouvrage mobilisa 500 personnes pendant 5 ans.
L’édification du barrage allait inonder la vallée de L’Ain et provoqua le départ de près de 150 personnes issues des villages du Bourget, Hameau de Brillat et de Généria, Chartreuse de Vaucluse. Ni église, ni cimetière à déplacer se trouvaient dans la vallée.

La mise en eau dura 18 mois, et au fur et à mesure que le niveau de l’eau montait, des contrôles réguliers étaient effectués sur les berges car l’on craignait que l’eau s’infiltre dans des failles et provoquent des fuites.

Le barrage dispose d’importantes mesures de sécurité de toutes sortes. S’il cédait, il submergerait toutes les vallées jusqu’à Lyon. Le barrage a transformé la vallée qui est aujourd’hui un paradis pour touristes, baigneurs, pêcheurs, promeneurs… La nature reprend ses droits et offre un paysage sauvage surprenant.

ATTENTION, le barrage de Vouglans ne peut être visité ( plan vigipirate en vigueur). Vous pouvez cependant le contempler depuis un belvédère situé sur la route de Lect.